Pépinières Besset Les Artisans du Végétal Plantes Fleurs Arbres Potager Jardin
Agenda Jardin > Soins d'été au potager: les tomates

Soins d'été au potager: les tomates



Vous avez un magnifique potager, et vous commencez à récolter de savoureux légumes... mais voilà, la chaleur, les vacances et tout un petit monde de bestioles et de champignons menace ce petit paradis, alors prenez-soin de votre jardin, il saura vous dire merci!







Pour récolter longtemps, il faudra surveiller les signes de quelques maladies qui peuvent apparaître ou qui ont déjà fait leur apparition: Mildiou, Oïdium, Cul noir, Altérnariose...



Mildiou

Une maladie redoutable causée par un champignon. Des tâches brunes se forment sur les feuilles qui s'étendent jusqu'à atteindre toute la plante, tiges et fruits compris. Elle finit par se dessécher et dépérir.

Alternariose

De petites tâches noires se forment sur les feuilles et s'étendent. Elles font dépérir les feuilles une à une puis atteignent tiges et fruits.

Oïdium

Un feutrage blanc se forme sur les feuilles et s'étend progressivement. Moins fréquent que sur les courgettes, il peut tout de même contaminer les tomates.

Les traitements:


Pour le Mildiou:

La Bouillie Bordelaise

Produit à base de Cuivre d'hydroxyde de cuivre

Dosage: 3,5ml pour 1L/ 10m2

Pour l'alternariose:

En préventif pulvériser avec une décoction d’ail ou un purin d’ortie les jours sans pluie pour éviter le déclenchement de la maladie.

En curatif:couper les feuilles tâchées et les bruler puis traiter le plant atteint à la décoction d’ail. On peut aussi utiliser de du soufre.

Traitement par contact contre oïdium, tavelure et taches noires:

Produits à base de souffre:

Dosage:7,5 à 10 g pour 1 L d’eau / 10 m².

Faire un traitement: les bonnes pratiques

Mesurez la surface à traiter pour préparer la bonne quantité de produit, le but est d'utiliser en une fois toute la préparation. Inutile de surdoser : les doses autorisées mentionnées sur l’emballage sont celles dont l’efficacité a été testée et qui s’avèrent les moins dangereuses pour l’environnement


COMMENT PRÉPARER UN PURIN D'ORTIE POUR FORTIFIER SES TOMATES ?

L'ortie est riche en azote et en fer. On utilise le purin d'ortie lors des plantations de tomates et légumes, pour stimuler l'enracinement et favoriser la reprise des végétaux. Le purin d'ortie est également utilisé pour limiter le développement du mildiou de la tomate.

.




Pailler:


Pour protéger votre potager de la sécheresse, vous pouvez couvrir la terre au pied de vos plantes.

Le paillage garde la fraicheur et maintient le sol humide en limitant l’évaporation, particulièrement en été. Il fournit aussi de meilleures conditions de croissance aux plantes au niveau du sol, surtout avec le paillis végétal. Celui-ci se décompose effectivement avec le temps et enrichit le sol de nutriments. 

Cette technique empêche les herbes indésirables d'envahir vos protégées.

En évitant les éclaboussures de boue, elle permet même de garder les plantations et les fruits propres.

Vous pouvez utiliser les tontes de gazon, de la paille ou un paillage de copeaux de bois fin.


Et puisque vous n'avez plus qu'à les déguster: une petite recette à essayer!



Retour à la liste

Notre exploitation est située à proximité de : 33130 Bègles, 33000 Bordeaux, 33100 Bordeaux, 33200 Bordeaux, 33300 Bordeaux, 33800 Bordeaux, 33410 Béguey, 33410 Cadillac, 33550 Capian, 33410 Cardan, 33410 Donzac, 33410 Gabarnac, 33550 Langoiran, 33410 Laroque, 33550 Lestiac s/Garonne, 33410 Loupiac, 33410 Omet, 33550 Paillet, 33410 Rions, 33550 Villenave-de-Rions, 33150 Cenon, 33880 Baurech, 33370 Bonnetan, 33880 Cambes, 33360 Camblanes-et-Meynac, 33360 Carignan-de-Bordeaux, 33360 Cénac, 33670 Créon, 33670 Cursan, 33370 Fargues-St-Hilaire